Boutique le Pédalier

Kona Dream Builds: Un Sutra pas comme les autres

Mathieu Cloutier de la boutique Le Pédalier à Québec nous présente sa nouvelle bécane! Et on peut dire que le montage de son Sutra transpire l’amour de la bicyclette…

“Il y a deux choses qui me passionnent dans la vie: les vélos et les voyages. On comprend donc que les vélos de cyclotourisme occupent une place spéciale dans mon cœur. Après avoir essayé un Sutra l’année dernière je savais que j’allai encore devoir acheter un nouveau vélo.

Quand j’ai vu le Sutra 2017 j’ai eu le coup de foudre et j’ai toute de suite su qu’il allait être mon compagnon pour mes prochaines aventures. Avec ce vélo je voulais une bécane qui pourrait m’amener au bout du monde, tout en étant fiable, stylée et intemporelle.”

“J’ai décidé d’utiliser le cadre du Sutra standard car la peinture me plaisait. Kona porte toujours une attention particulière à leurs vélos mais le Sutra est particulièrement réussi. J’ai rarement vu une couleur aussi riche et profonde sur un vélo de production. Si vous avez la chance de vous rendre dans une boutique Kona pour le voir au soleil, le détour en vaut la peine!

Pour les roues, aucune question à se poser – un montage custom s’imposait. J’ai donc monté des jantes Velocity Atlas 36 trous qui résistent à toutes les épreuves, avec des rayons DT Swiss montés sur des moyeux Hope Pro 4. Ensuite, un Bearing scellé corps de casette en acier, capable d’endurer les pires conditions – donc idéal pour le touring.

J’ai choisi un pédalier Sugino Alpina triple. À mon avis un des crank’ les plus solide sur le marché avec, en bonus, un look classique indémodable. Les 3 plateaux me donnent tout le gear range nécessaire pour me trimbaler aux sommets des plus hautes montagnes tout en me permettant d’être rapide lors des descentes!

Coté transmission, bar ends shifters pour leur simplicité et leur fiabilité, une mécanique arrière XT et une de mes pièces favorites sur le vélo: un dérailleur XTR première génération neuf – qui pour une raison inconnue avait été oublié au shop. Old school bling!

 

Pour les freins, j’ai choisi les vénérables Avid BB7 mécanique. Tellement fiable, facile d’ajustement, pièces faciles à trouver, c’était pour moi un “no brainer”.

Head set Chrisking – il parait que si on en prend soin, il dure toute une vie. J’ai décidé de vérifier par moi-même. On s’en reparle dans 20 ans, haha.

Potence et tige de selle Thomson pour le cockpit.

Rack Tubus. Aucun rack n’a fait le tour du monde plus souvent. Simple efficace et avec une garantie à toute épreuve.

Pneus Panaracer Passela PT – des pneus solides, confortables, durables et le plus important: à flanc beige!

Finalement je conserverai ma vieille selle Brooks B17 qui garde mes fesses contentes comme aucunes autres selles et ce, peu importe le kilométrage fait dans la journée.”

Nadia Richer arborera fièrement son Kona Sutra LTD aux French Divide cet été!

Nadia, québécoise, a choisi un Sutra LTD pour s’envoler vers la France cet été afin de participer au French Divide. Après son passage à Radio-Canada, elle nous explique plus précisement ses ressentis sur sa future course et sur son nouveau vélo.

 

Le French Divide est une course de Gravel, de la Belgique jusqu’au Pays Basque. Le French Divide, c’est 30% de route, 70% de chemin et 100% de dépassement de soi.

« Le French Divide part de Belgique, ensuite nous avons 4 villes étapes. Le tracé du parcours n’est pas encore sorti. Nous ne savons pas encore à quoi nous attendre. Mais c’est ce que j’aime – je ne suis pas stressée à l’idée de passer la nuit dehors ou de manquer une douche, c’est l’aventure, ca apporte du piquant dans la course! »

 

Nadia aura 15 jours en août prochain pour parcourir 2100 kilomètres, ce qui représente environs 140 kilomètres par jour. Ce n’est pas la première fois que Nadia aura à se confronter à de longues distances comme celle du French Divide.

« J’ai depuis toujours été sur un deux roues, depuis mes années étudiantes où j’entreprenais des randonnées de cyclo-tourisme en Europe de plusieurs mois, en passant par les week-end où je pars en Raid pour faire de 80 à 100 kilomètres par jours, j’aime le vélo, et tant que je peux accrocher mes sacoche dessus, ca me va. Mais là c’est un autre défis : le temps est limité »

 

 

En effet, ce n’est pas une course comme les autres. Nadia sera munie d’un GPS tracker, et devra passer par des étapes. Mais son voyage se fera en complète autonomie.

« Je me prépare à partir seule sur la route. Avec 39km de dénivelés positifs, sur deux semaines seulement, c’est un très gros défi pour moi. Il faut être constante tous les jours, je n’aurai pas de répis. »

 

Nadia se prépare depuis de longs mois déjà avec son Sutra LTD.

« J’ai un coach sportif qui m’aide à me préparer. Ma vie est orientée vers ce défis. Depuis plusieurs mois, je travaille main dans la main avec mon Sutra LTD et je sens que mon volume et ma qualité d’entraînement se sont améliorés. Ca me pousse à aller encore plus loin! Au niveau du matériel, je pars avec le strict minimum, c’est à dire une bâche que je vais tendre sur mon vélo et un petit matelas de sol pour dormir. Je suis à la recherche de matériel léger, et mon Sutra LTD est parfait pour cela. »

 

 

Nadia à acheté son Sutra LTD à La Boutique Le Pédalier à Quebec, qui ont bien sû la renseigner.

« Je dois encore passer à la boutique Le Pédalier pour passer mes pneus en tubeless, pour avoir plus de confort. Ils ont bien sû me renseigner: j’avais déjà un vélo de route et de montagne, mais il me fallait un gravel, pour avoir la vitesse d’un vélo de route, mais à la fois avoir un vélo assez costaud pour entamer les sentiers et chemins forestiers. Pour le budget que j’avais, ils m’ont proposé un Sutra LTD. Et c’est un super vélo, j’en suis très contente. Il est très bien équipé, en plus d’être très beau. »

Sur ces photos, Nadia est partie lors d’un long week-end en Gaspésie, avec une moyenne de 100km par jours, pour essayer son vélo et son matériel.

 « Après avoir essayé le Sutra LTD sur de longues distances, je peux vous affirmer que c’est un super vélo. Le guidon est très confortable, et le rapport dérailleur-cassette est parfait. De plus, il se manie très bien une fois chargé. C’est le vélo idéal pour ce que j’entreprend. Enfin bref, il fait vraiment bien la job comme on dit au Québec!»